Qu’est ce que le jeûne ?

Le jeûne (as-siyam) dans la langue arabe, c’est l’abstinence et du point de vue de la Loi de l’Islam, c’est s’abstenir des choses qui rompent le jeûne, que ce soit manger, boire ou autres que ces deux choses-là, depuis l’aube jusqu’au coucher, avec une intention faite la veille dans le coeur.

Quand commence le jeûne de Ramadân?

Le jeûne de Ramadan commence le 1er jour du mois de Ramadân.

Comment détermine-t-on le début du mois de Ramadân?

Selon l’observation du croissant lunaire la nuit du 29ème jour du mois de cha^bân. Si le croissant a été vu alors le lendemain sera le 1er jour du mois de Ramadân, s’il n’a pas été vu alors on complète le mois de cha^bân à 30 jours.

Le prophète a dit ce qui signifie:

« Jeûnez à la vue [du croissant] et interrompez le jeûne à la vue [du croissant] et si l’observation est gênée [par des nuages par exemple], complétez le compte de Cha^bân à trente jours ».

Rapporté par Al-Boukhariyy, Mouslim, les auteurs des Sounan
et d’autres qu’eux

Calendrier de l’hégire

Pour qui le jeûne du mois de Ramadân est obligatoire ?

Le jeûne est un devoir pour chaque musulman pubère, sain d’esprit, capable de jeûner.

Quelles sont les obligations du jeûne ?

Les obligations du jeûne sont au nombre de deux : l’intention et l’abstention des choses qui le rompent.

Qu’est ce que l’intention ?

L’intention a lieu dans le coeur. Il n’est donc pas une condition de la prononcer avec la langue. Toutefois il est un devoir de la faire pendant la nuit qui précède le jeûne, c’est-à-dire de la faire intervenir de nuit avant l’aube pour chaque jour de Ramadân, avec le coeur.

Les savants ont dit : L’intention complète durant le mois de Ramadan est :

« J’ai l’intention de jeûner le jour qui vient du mois de Ramadân de cette année par acte de foi et par recherche de la récompense de Allâh ta^alâ ».

De quoi faut-il s’abstenir durant le jeûne ?

  1. Manger, boire – Il est un devoir de s’abstenir de manger et de boire ainsi que d’introduire tout ce qui a un volume, même petit, dans la tête, le ventre ou ce qui est semblable, à partir d’un orifice ouvert tel que la bouche et le nez, même s’il s’agit de petites particules comme la
    fumée de cigarettes, ou à partir des orifices inférieurs, antérieur ou postérieur, ceci depuis l’aube jusqu’au coucher.
  2. Le vomissement – Il est un devoir de s’abstenir de provoquer le vomissement délibérément, par exemple avec son doigt, même s’il n’en a rien avalé dans son ventre. Et celui qui a vomi sans l’avoir provoqué et n’en avale rien, il n’a pas rompu son jeûne, cependant il se purifie la bouche avant d’avaler sa salive.
  3. Le Rapport sexuelle – Il est un devoir de s’abstenir d’avoir un rapport et de faire sortir le maniyy – le sperme ou son équivalent féminin – par la masturbation ou le contact : cela annule le jeûne. Quant à l’émission du maniyy à la suite d’un regard, même d’un regard interdit, ou bien à la suite d’une imagination, cette émission ne rompt pas le jeûne.

Cliquez ici pour suivre nos cours quotidien à 19h30 diffusé sur facebook